Enceintes Bluetooth, Wifi, chargeur sans fil ou encore écouteurs et casques audio sans fil : l’industrie de la technologie tente de supprimer les fils et les câbles qui pourtant semblaient indispensables depuis des années et des années. Est-ce forcément avantageux et y a-t-il encore des raisons de préférer les produits classiques avec fil qui sont toujours présents sur le marché actuellement. Focus sur cette bataille qui fait rage entre les audiophiles adeptes ou pas du sans-fil.

Le Wireless, le futur des écouteurs baladeurs et des casques audio

Récemment, une marque de téléphone très populaire a décidé de supprimer la mythique fiche Jack de son modèle de téléphone phare, une révolution qui a fait grand bruit auprès des amateurs de nouvelles technologies. Est-ce vraiment la fin du port et de la fiche jack et surtout est-ce vraiment la fin du fil en général ? La réponse est simple : pas vraiment, car le téléphone en question a été vendu avec des écouteurs avec fil dont le port est juste le même que celui du chargeur. Mais en même temps que l’annonce de la sortie du Smartphone, cette marque a aussi lancé une gamme d’écouteurs sans fil de haute qualité et le moins que l’on puisse dire, c’est que le prix est exorbitant.

En effet, à ce moment-là, la course aux écouteurs sans fil fut vraiment lancée entre les marques spécialisées dans les accessoires audio. Les nouveaux modèles sortent de partout et chaque fournisseur tente de rivaliser d’ingéniosité pour décrocher la palme de l’offre la plus intéressante. Pour le cas des casques, cette mode du Wireless a déjà été présente depuis longtemps déjà, car de grande taille, ils pouvaient contenir des ports pour carte micro-SD ou encore jouir de la technologie Bluetooth pour être reliés au Smartphone, à un baladeur ou à l’ordinateur. Depuis l’apparition des premiers casques audio sans fil, les utilisateurs ont eu le plaisir de profiter de la praticité qu’ils offrent et bannir les contraintes que peuvent apporter les fils au niveau des mouvements. C’est dans cette même optique que les constructeurs ont voulu créer des écouteurs baladeurs sans fil pour que les usagers puissent être plus libres de leurs mouvements, pour éviter le fameux mystère des écouteurs qui s’entremêlent dans la poche ou encore pour accroitre la discrétion et la subtilité de ces accessoires.

Au même titre que les enceintes Bluetooth portables actuellement très à la mode, les écouteurs sans fil et les casques sans fil bénéficient de la même technologie Bluetooth. Mais il y a évidemment certaines contraintes qui font que la technologie sans fil a encore du chemin à faire. Effectivement, les utilisateurs sont actuellement confrontés à certains problèmes qui devraient faire l’objet d’études approfondies. Au niveau de l’autonomie tout d’abord, vu que le son se transmet par Bluetooth, il est nécessaire que les écouteurs et les casques audio aient une batterie intégrée pouvant les faire fonctionner pendant un maximum de temps. Et de ce côté-là, les écouteurs et casques traditionnels ont encore de l’avance, car ils n’ont pas besoin d’être rechargés contrairement à ceux de la nouvelle génération. En outre, même si la suppression du fil favorise la mobilité de l’utilisateur qui peut ainsi courir et faire du sport en toute tranquillité avec ses musiques favorites dans les oreilles, il risque (notamment pour les écouteurs) de les perdre facilement parce qu’il n’y a rien qui pourrait les empêcher de tomber et leur petite taille n‘est vraiment pas un atout dans ce cas de figure. Il est alors vraiment nécessaire de bien choisir son modèle au moment de l’achat.

Le fil a encore sa place

Comme il a été mentionné plus haut, une marque de Smartphone populaire a récemment décidé de supprimer le port jack de ses produits et ils ne sont pas d’ailleurs les seuls à ne plus en disposer depuis. Mais malgré cela, ces modèles de Smartphones sont toujours fournis avec des écouteurs avec fil et qui fonctionnent encore très bien. Ce petit détail montre très bien à quel point le sans-fil n’est pas encore prêt d’être complètement dominant sur le marché. Certains écouteurs sans fil sont même fournis avec des fils qui relient les deux mini haut-parleurs afin de ne pas les perdre, un paradoxe assez évident.

Et là où les écouteurs et casques conventionnels dominent encore la Wireless génération, c’est surtout au niveau des prix. En effet, les produits low-cost et même ceux de bonne qualité sont vendus à des prix imbattables, donc accessibles à un vaste monde. Quid aussi des appareils qui n’ont pas encore la technologie Bluetooth, mais qui pourtant, ont besoin d’écouteurs ?

Par rapport à la qualité du son et de l’autonomie, ils n’ont pas besoin de batterie pour fonctionner, donc, pas besoin de recharger. Ils ont ensuite encore une qualité de son inégalable, car cela fait des années qu’ils ont subi des améliorations avant l’arrivée des sans-fils. Mais évidemment, leur utilisation compte quelques désagréments dont l’utilisateur se passerait bien, comme le fait que les fils s’abiment facilement ou qu’ils sont moins discrets que les produits sans fil. En effet, qui n’a pas vécu cette mésaventure du côté qui cesse soudainement de fonctionner ? Mais cela ne montre pas forcément que les écouteurs et casques audio sans fil ne subissent pas ce même genre de problème.

En résumé, la « guerre » qui fait rage entre ces deux générations d’accessoires audios est très intéressante et montre à quel point il n’est pas facile de développer de nouvelles choses. Le choix dépend de chacun, selon les envies, les besoins, le but d’utilisation, mais aussi et surtout du prix.